assemblage collage coloré visage peinture

Pour être plus créatif et envisager la vie comme une aventure…

… Ou comme une oeuvre d’art. Voici deux caractéristiques que l’on retrouve chez la plupart des artistes, et qui permettent de libérer notre potentiel créatif :

L’ouverture

..au monde qui nous entoure, mais aussi ouverture aux autres, à la diversité des expériences, des sensations, des centres d’intérêts. Géniale, l’ouverture est fondamentale lorsqu’on est dans une démarche créative : Se renouveler, s’ouvrir à des domaines différents, être ouvert à la différence, à l’insolite, aux émotions, aux sensations fortes, aux fantasmes. S’ouvrir à tout ce qui favorise l’imagination.Ressentir, s’imprégner, se confronter à. Bref vivre aussi pleinement que possible, accumuler des souvenirs, des images, des idées.

La pensée divergente

C’est dans un cours de fac sur la mise en oeuvre artistique que j’ai entendu parler pour la première fois de la pensée divergente. Contrairement à la pensée convergente ( capacité à donner une seule réponse, la « bonne » réponse), la pensée divergente  est la capacité à concevoir de multiples réponses pour un sujet donné.

Par exemple : quelle utilisation peut on faire d’une cuillère à soupe (ou de n’importe quel objet du quotidien, cela pourrait être par exemple une pince à linge…) en essayant de trouver le plus de réponses possibles et imaginables en sortant des limites d’une utilisation classique…Je vous invite à faire le test,  cela peut se révéler étonnant !

Avec la pensée divergente on est bien, on se sent léger, car  on est dans l’irrationnel et l’intuitif plutôt que dans le raisonnement logique. Elle permet de favoriser la créativité et se caractérise  par :

La fluidité :

Capacité à multiplier les réponses et les idées pour un sujet donné. On se détache de ce que l’on connait, de ce que l’on a appris et  on tente de produire un maximum de réponses et d’idées différentes. La spontanéité et les associations d’idées sont ici favorisées. Pour cela, il est important de mettre tout jugement critique de côté.

La flexibilité :

L’aventure continue, ici on est en pleine ouverture qui permet de ne pas s’enfermer dans  des clichés, de casser les codes, d’élargir son champs de représentations, sans jugement ni censure. Ici c’est le regard qu’on porte sur les choses qui est différent.

L’originalité :

Trouver des idées nouvelles, innovantes, faire du neuf avec du déjà vu, oser, surprendre, s’autoriser à être décalé pour exprimer sa singularité. On s’amuse de plus en plus !

La mise en oeuvre (élaboration) :

C’est la réalisation,  l’action de produire une oeuvre artistique en établissant des connexions entre les choses. A cette étape on transpire ! On synthétise l’énergie qui vient d’être produite dans les étapes précédentes. Lier toutes ses idées et  ses expériences  pour produire une oeuvre concrète, en utilisant son savoir-faire est la partie qui mobilise une énergie considérable. C’est la dernière étape du processus, celle de la concrétisation, de la création physique.

 

Tout acte créatif implique …une innocence nouvelle de la perception, libérée de la cataracte des idées reçues.

Arthur Koestler (L’acte de création)

Et vous est ce que vous utilisez  la pensée divergente ?

Si  vous avez fait le test de la « cuillère à soupe », combien d’utilisations lui avez vous trouvé ? A faire chaque jour pendant 10 minutes, en changeant d’objet de temps en temps, comme « assouplissement des méninges ».

 

 

 

 

 

 

7 thoughts on “Pour être plus créatif et envisager la vie comme une aventure…

  1. J’ai commencé le test de la cuillère à soupe, le nombre de possibilités est infini, mais pour l’instant j’en ai trouvé une quinzaine, je vais continuer à chercher. C’est une réflexion intéressante. Je continuerai avec plaisir à suivre votre blog à bientôt !

  2. Une pèle ( on ne possède pas tous des accessoires de jardinage!)… une marionnette( il y a toujours un plan b)… un anti poche sous les yeux (efficace)… un lance Pierre(ou plutôt lance boulette de papier mâché ça fait moin mal ^^)… une touilleuse tout simplement! Ect. .. ect ….

    J’adore cet article! Ça me parle beaucoup.

    L’illustration est superbe! Pleine de couleurs tout comme la saison le promet.

    A bientôt

    1. Merci Mélissa, tu as des idées et de l’imagination…Essaye d’allonger la liste chaque jour. Allez pour le plaisir, je rajoute 3 idées d’usage pour la cuillère: chausse-pied, gratte dos agréable et miroir…C’est inspiré du test du trombone connu sous le nom de test de Jackson. Les jeunes enfants sont très doués pour trouver de multiples usages aux objets, à bientôt

Laisser un commentaire